Retour au blog
Ca y est, l’année 2022 a commencé. Vous avez probablement listé quelques “bonnes résolutions” qui vous permettront d’atteindre la “meilleure version de soi-même”.
Mais est-ce une bonne idée de chercher à tout prix à se fixer ce genre d’objectif ?

Stop à la culpabilité

L’arrivée dans une nouvelle année est, pour beaucoup, l’opportunité d’un renouveau. On a le sentiment qu’il est possible (voire indispensable) de tout reprendre à zéro, c’est alors le moment privilégié pour se fixer un nouveau cap et de nouveaux objectifs. Mieux manger, se remettre au sport, méditer, mieux s’organiser, passer moins de temps sur son téléphone… Mais n’est-ce pas beaucoup exiger de soi-même ?

En effet, cette vision des choses est relativement culpabilisante pour deux raisons :
  • Elle nous fait trop souvent commencer l’année par un échec. Car en se fixant des résolutions que nous ne tiendrons pas, on se met dès le début de l’année en position de découragement et de déception. Et cela nous met dans une dynamique négative d’entrée de jeu.
  • Elle part souvent d’un constat culpabilisateur. En effet, une résolution part souvent du postulat que nous ne sommes pas assez (sportif/organisé/détendu...) ou trop (gourmand/dépensier...) et rien que cela nous pousse à être très dur avec nous-même.

Le bon côté de ces résolutions, c’est qu’elles permettent généralement de faire un bilan. En prenant du recul sur notre mode de vie et nos habitudes actuelles, on parvient à voir ce qui ne nous convient plus et que nous souhaiterions changer. Alors plutôt que de commencer l’année en pointant du doigt vos échecs et vos défauts, contentez-vous de vous offrir quelques challenges bienveillants.

Quelques conseils pour vos bonnes résolutions

Pour prendre cette nouvelle année du bon pied, nous vous donnons quelques conseils :

 

  • Se donner un cap plutôt qu’un objectif à atteindre

Comme nous l’avons vu, les résolutions telles que l’on a l’habitude de les prendre aboutissent soit à un succès soit à un échec. Nous vous conseillons plutôt de vous fixer un cap, une intention qui vous donnera une direction à suivre et guidera vos actions.

Par exemple vous pourriez enfin vous autoriser à commencer la poterie qui vous fait envie depuis si longtemps, sans obligation de résultat, sans viser une fréquence particulière, ou au contraire à laisser tomber la salle de sport où vous vous forcez à aller sans envie. Vous pourriez aussi choisir d’accepter votre manque d’organisation et vos petites manies et vous pardonner vos échecs en admettant qu’entreprendre et faire de votre mieux est réellement suffisant.

  • Trouvez une bonne raison de le faire

En essayant de le formuler de façon positive, identifiez ce que vous souhaitez accomplir.
Pourquoi est-ce que cela vous tient à cœur ? Est-ce pour votre santé ? Pour vous faire simplement du bien ? Pour prendre du plaisir ou en donner ?

  • Soyez patients et indulgents 

Lorsque l’on se fixe un nouvel objectif ou un nouveau cap, on veut souvent en faire trop, trop rapidement. Gardez à l’esprit que chaque action qui vous apporte du bien-être est un accomplissement en soi. Tout n’est pas obligatoirement à entrer dans une routine pour vous apporter du positif.

Quelle que soit les résolutions que vous aurez choisi pour cette nouvelle année, nous vous souhaitons qu’elle vous apporte tout le bien-être et la sérénité que vous méritez.