Retour au blog

Cet article a été rédigé en collaboration avec CoolGuys qui propose du contenu et des formations autour de l’organisation et de la productivité.

La charge mentale : qu’est-ce que c’est ?

Dans les années 80, un concept sociologique met en évidence la surcharge cognitive des femmes au quotidien. Toutes les tâches ménagères, administratives, domestiques auxquelles elles doivent penser au quotidien se cumulent pour former ce qu’on appellera une “charge mentale”. Le fait de devoir penser à tout, tout le temps est un fardeau invisible qui occupe notre esprit en permanence.

Peu à peu le concept s’est élargi à d’autres domaines comme la charge mentale au travail et à tous les humains. Bien qu’il soit bénéfique de pouvoir se remémorer les tâches que nous devons accomplir, il peut être pesant d’avoir une charge mentale trop importante. En effet, cela peut impliquer de l’anxiété et des ruminations : “il ne faut pas que j’oublie ça”, “demain il faut absolument que je termine ça” et cela peut avoir un véritable impact sur le bien-être.

S’il est impossible de supprimer totalement notre charge mentale, nous pouvons vous donner quelques conseils pour la moduler et bien vivre avec.

Comment la gérer au quotidien ?

Il existe de nombreuses manières de gérer votre charge mentale, nous vous proposons ici une sélection de thèmes sur lesquels vous pourriez travailler et des choses à mettre en place. Nous vous conseillons de tester des astuces et de voir ce qui marche le mieux pour vous.

Trouver un équilibre entre vie pro et vie perso

La charge mentale peut se traduire par une difficulté à équilibrer votre vie pro et votre vie perso. Pour faciliter la transition entre vie professionnelle et vie personnelle, nous vous proposons quelques astuces :

  • Noter pour se libérer : ce conseil peut paraître très basique, pourtant c’est efficace ! Lorsque vous pensez à quelque chose que vous devez faire, que ce soit personnel ou professionnel, notez-le immédiatement. Choisissez le support qui est le plus pratique pour vous (un post-it, une note dans votre téléphone…). Puis une fois libéré de ces pensées, concentrez vous sur la tâche que vous êtes en train d’accomplir. De cette manière vous pourrez favoriser votre concentration et limiter le stress lié à l’oubli.
  • Prendre du temps pour soi : dans notre société hyperconnectée où tout va très vite, nous perdons facilement de vue les choses essentielles qui sont importantes pour notre bonheur, pour notre équilibre et donc, indirectement, pour notre charge mentale. Prendre du temps pour soi et adopter de bonnes habitudes est donc un bon moyen d’ajuster le temps que l’on souhaite accorder à notre vie perso et notre vie pro. Pour cela, accordez vous des pauses et des moments où vous pouvez lâcher prise. Cela peut passer par la pratique d’un sport, de la méditation ou autre.
  • Dire stop à la culpabilité : lorsque nous nous sentons débordé par notre charge mentale nous pouvons avoir tendance à oublier ce que nous avons réussi à faire au détriment de ce qu’il reste à accomplir. Or, faire de son mieux doit être suffisant pour s’accorder de la gratitude et avancer à son propre rythme est la meilleure façon d’avancer.

Réduire les distractions, améliorer sa concentration et son efficacité

Plusieurs choses peuvent contribuer à une charge mentale débordante. Vous pouvez gérer cela en améliorant par exemple votre concentration et votre attention. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider :
  • Limiter les notifications : une notification peut vous couper dans votre lancée et vous pouvez par la suite mettre du temps à vous replonger dans votre tâche. Pour limiter cela vous pouvez vous accorder des plages de temps prédéfinis et réguliers pour regarder vos emails ou les réseaux sociaux. En dehors de ces moments-là, tentez de limiter ce qui pourrait vous distraire.
  • S’appuyer sur des méthodes de travail : il existe une multitude de façons de travailler, connaître ses préférences et savoir identifier la manière de travailler qui vous convient est un bon point de départ. Vous pouvez ensuite vous appuyer sur des méthodes qui vous conviennent. Nous on aime bien les méthodes suivantes : se fixer des deadlines motivantes, pratiquer la méthode de l’agenda en prévoyant le programme de votre journée la veille pour le lendemain ou encore se fixer des objectifs dits SMART.
  • Les pauses sont vos amies : faire des pauses régulières permet de mettre son esprit au repos et ainsi de mieux se concentrer par la suite. Lorsque vous sentez votre attention ou votre productivité diminuer, sortez quelques minutes de votre cadre de travail pour prendre l’air, discuter avec vos collègues ou boire un café. Laissez vous quelques minutes et écoutez vos besoins.
Nous vous proposons ici des astuces qui peuvent vous aider et qui ne semblent pas être trop chronophages.
Ce sont parfois des détails qui, additionnés, vont faire toute la différence et vous permettre de prendre soin de vous.
Dans un monde surconnecté ou nous sommes surchargés d’informations et de sollicitations, il devient essentiel de savoir se protéger et garder le contrôle de son rythme, de sa charge mentale et de son niveau d'exigence.

Pour convertir cet article en action réelle, vous pouvez reprendre cette liste de conseils et commencer par en sélectionner quelques-uns qui vous touchent particulièrement, qui vous donnent envie de les appliquer. Commencer par en implémenter un premier dans votre quotidien, puis, quand vous êtes à l’aise, un 2ème et ainsi de suite. Ne soyez pas pressé et ne voyez pas trop grand tout de suite, au risque de vous dégoûter et de tout abandonner très rapidement. Optez pour une mentalité de progression et suivez votre chemin à votre rythme.