Retour au blog

Si pour certains les fêtes de fin d’années riment avec excitation et impatience, pour d’autres, cela représente beaucoup de stress. Alors comment aborder ces moments avec le plus de sérénité et de joie possible ?

S’autoriser à ralentir

Lors des fêtes de fin d’années, notre agenda est souvent très chargé : nous voulons voir tous les gens que nous aimons, organiser une fête à la hauteur de nos envies et rendre tout le monde heureux. Or cela peut nous conduire à une certaine pression. Et si cette année on s’autorisait à lâcher prise, à ralentir et à profiter de chaque instant ?

L’esprit de Noël c’est aussi faire preuve de tolérance : alors commençons par l’être avec nous-même. Autorisez-vous à prendre le temps : coupez avec vos notifications, déconnectez du travail, acceptez que l’on vous donne un coup de main dans les préparatifs et autorisez-vous à replonger comme en enfance dans la féérie de Noël.

Si vous sentez la pression ou le stress monter en vous, prenez un instant pour respirer et vous reconnecter à l’instant présent. Focalisez votre attention sur les choses qui vous rendent heureux et non sur ce qui pourrait être amélioré.

Accepter les désaccords

Acceptons les différences et les désaccords. Il est normal de ne pas être d’accord avec tout le monde et il est normal que parfois on ne se sente pas aligné avec le point de vue de certains.

Cela ne veut pas dire que l’ambiance est ruinée ou que tout part de travers ! On peut simplement choisir de ne pas entrer dans les débats si cela ne nous met pas à l’aise ou bien exprimer son désaccord avec bienveillance. Plutôt qu’un “c’est stupide ce que tu dis, moi je pense que...” essayez “d’accord, moi j’ai plutôt ce point de vue là”. Le débat n’est pas forcément une mauvaise chose tant que chacun reste bienveillant : pour cela, l’acceptation et la tolérance sont nos meilleurs alliés.

Faire le plein de gratitude

Entre les cadeaux, les bons repas et les fous rires, il y a de nombreuses occasions de ressentir de la gratitude durant les fêtes de fin d’année. Soyez attentifs à ce que vous ressentez dans ces moments là et partagez le à votre entourage.

On peut choisir de l’exprimer avec des mots : “merci pour ton cadeau”, “ce repas est délicieux, merci” ou avec des gestes : donner un coup de main dans les préparatifs, prendre des nouvelles de ceux qui sont chers, prendre dans vos bras ceux que vous aimez (dans le respect des gestes barrières).

En exprimant sa gratitude on donne de la joie à ceux qui la reçoivent et on se fait du bien en se concentrant sur ce qui nous rend heureux. Et si c’était ça, finalement, l’esprit de Noël ?