Retour au blog

Dire “je suis malade, je vais aller chez le médecin” c’est ok.
Dire “j’ai mal au dos, je vais aller chez l’ostéo” c’est ok aussi.
Dire “je me sens souvent angoissé, je vais aller chez le psy” est ce que c’est ok ?

Pour beaucoup de personnes, aller chez le psychologue est quelque chose de tabou et source de nombreuses idées reçues. Faisons un petit tour d'horizon de ces idées reçues.

Si l'on apprend que je vais chez le psy, on va penser que je suis fou/folle

Cela s’explique souvent par le fait que la santé mentale est très négativement connotée : on l’associe souvent à la folie.

Pourtant, la santé mentale est simplement notre état de bien-être émotionnel et psychologique. La psychothérapie peut donc venir en aide à toutes les personnes qui souhaitent prendre soin d'eux et de leur mental. C'est un bon moyen d'entamer une démarche de connaissance de soi ou de découvrir comment changer certaines choses dans notre quotidien.

Quant à ce que peuvent en penser les autres, rien ne vous oblige à crier sur tous les toits que vous allez voir un thérapeute si cela vous met mal à l'aise. On peut craindre que le fait de suivre une thérapie trahisse de la faiblesse ou de la vulnérabilité. Mais gardez à l'esprit que le fait de prendre soin de votre santé mentale est une force, et non une faiblesse. Cela veut dire que vous écoutez votre esprit, votre corps et ses manifestations, que vous êtes à l'écoute de vos besoins. Alors aucune raison d'en avoir honte. 🙂

Je n'ai pas de problèmes suffisamment importants pour aller voir un psy

On peut avoir tendance à penser que nos soucis ne sont pas suffisamment importants pour pousser la porte d'un thérapeute, ou bien qu'ils ne justifient pas que l'on s'y attarde. On s'imagine qu'un thérapeute n'a que faire de nos états-d 'âmes et difficultés du quotidien.

Pourtant, aller chez un psy n'est pas forcément synonyme de problème à résoudre. Il peut s'agir de simples échanges dans un cadre neutre et sécurisant. Le thérapeute est là pour vous écouter et vous aider à exprimer ce que vous ressentez. Le simple fait d'être écouté et pris en compte sans jugement par une personne extérieure à notre vie peut être très libérateur.

Alors si consulter un thérapeute vous tente, ne cherchez pas à tout prix une bonne raison d'y aller : ce sera son rôle de vous aider à vous exprimer et de vous accompagner selon vos besoins.

Je n'ai pas besoin que quelqu'un me dise comment je dois gérer ma vie

Une autre idée reçue que l'on entend souvent est que consulter un thérapeute c'est perdre son libre arbitre et recevoir des injonctions sur la façon dont nous devrions gérer notre vie. Pourtant, le travail du psychologue est tout l'inverse de cela. Son but premier est de vous écouter et de vous aider à exprimer ce que vous souhaitez exprimer. Ensuite il sera amené à vous questionner pour chercher l'origine de vos maux et il pourra ainsi vous aider à vous construire une vision plus complète des choses (notamment en vous aidant à prendre du recul et en vous faisant voir les choses vous un autre angle).

Ainsi, le psy adopte une posture bienveillante et compréhensive et vous accompagne dans un cheminement de prise de décision qui vous est propre.

Pourquoi ne pas juger par vous-même ?

Cependant, nous sommes humains et le feeling que l'on peut avoir avec une personnes compte beaucoup. Ainsi, il n'est pas rare de ne pas trouver "le ou la bon(ne)" psy du premier coup. Donc si vous vous sentez mal à l'aise avec un thérapeute, rien ne vous oblige à continuer avec lui.
D'autant plus qu'aujourd'hui il existe de nombreuses thérapies différentes employant diverses méthodes et outils. Sur votre plateforme Lumm vous trouverez 9 approches thérapeutiques différentes. Pourquoi de pas essayer pour trouver ce qui vous convient le mieux ? 😊